« Le soleil n'émet pas de factures »

Interview avec le groupe Tauber-Solar

Comment ce projet unique a-t-il pris forme ?

TS : Lors d'un séjour privé sur l'île, nous avons eu la possibilité de discuter d'énergie solaire directement avec des membres du gouvernement. Nous avons présenté notre entreprise et notre idée d'utiliser l'énergie solaire de manière efficace sur l'île. On nous a écouté avec beaucoup d'intérêt, car ce sujet avait déjà été abordé depuis quelques semaines : on peut dire que nous étions au bon endroit au bon moment. 

Quels étaient les défis ?

TS : Un projet de cette importance peut uniquement fonctionner en travaillant en équipe. Nous avons déjà accumulé de l'expérience en construisant et en exploitant des installations solaires à l'étranger, comme par exemple en Espagne. Mais ce projet fait de l'ombre à tous les autres, si une entreprise solaire peut s'exprimer ainsi (rire). Sur l'île, il n'y avait encore aucune installation de ce type. Les conditions préliminaires ont donc tout d'abord dû être créées. Avec l'entreprise solaire Sarako, nous avons trouvé les partenaires adéquats sur place, afin de pouvoir travailler en toute confiance et avec beaucoup de succès. Cela nous fait très plaisir. Dans le même temps, nous avons rapidement intégré au projet des entreprises disposant d'expérience pour la construction de grandes installations et nous avons également dû nous occuper des stations de transformation et des onduleurs, et de leur livraison en temps et en heure.

Y-avait-il d'autres particularités ? 

TS : Oui, le terrain sur lequel la construction devait être réalisée a tout d'abord été désigné comme « inconstructible » par les gestionnaires du projet et les architectes. Dans un premier temps, il a fallu prélever des échantillons du sol afin d'analyser la roche pour le support. Ensuite, il a fallu transporter sur l'île un appareil spécial afin de couler les fondations. Dans le même temps, les conditions climatiques chaudes et ensoleillées ont constitué un défi durable pour beaucoup de nos collaborateurs. 

Qu'apporte un tel parc solaire à l'île Maurice ? 

TS : Pour le formuler simplement avec cette phrase célèbre : le soleil ne nous envoie pas de facture. L'île Maurice tire principalement son énergie du pétrole et du charbon. Grâce à l'énergie solaire, l'île utilise désormais une ressource énergétique gratuite. Pour l'île, il s'agit d'une solution d'avenir profitable et respectueuse de l'environnement qui constitue une étape vers la production d'énergie autonome.